La lecture d'un roman jette sur la vie une lumière.
— Louis Aragon

-

Dernières chroniques...

Dernières chroniques...

Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image">

dimanche 30 novembre 2014

Bilan du mois — Novembre 2014

Bonjour à tous ! 
C'est déjà la fin du mois de Novembre, mois au cours duquel j'ai lu 7 livres (j'ai dû faire avec mon travail croissant pour le lycée...). 7 livres que voici (pour voir les chroniques, cliquez sur les couvertures !) :

Le coup de cœur du mois

La Passe-Miroir tome 1 – Les Fiancés de l'Hiver de Christelle Dabos : j'adore j'adore j'adore.

Un autre coup de cœur...

Charlotte de David Foenkinos : un livre unique à lire absolument !

J'ai adoré...

Les Géants de Benoît Minville : Vraiment pas loin du coup de cœur non plus... Une histoire touchante et captivante...

Boys Out ! de Rawia Arroum : un livre qui se dévore et que je recommande à tous !

Les Outrepasseurs tome 1 – Les Héritiers de Cindy Van Wilder : un roman passionnant, je me suis déjà procuré la suite !

J'ai bien aimé...

Half Bad de Sally Green : ma première lecture VO qui fut une réussite ! Vivement la suite...

La déception du mois...

Effacée de Teri Terry : Vraiment dommage ! J'ai été déçue par les longueurs et l'héroïne en particulier. Mais je lirai quand même la suite !

 Cinéma...

J'ai également vu 3 adaptations de livres au cinéma (mais je n'ai publié que la chronique de Rouge Rubis pour l'instant) : Rouge Rubis, (ma chronique par iciLe Labyrinthe et Si je reste ! Je vous reparle de ces deux derniers rapidement...

Mais également...

Je suis allée au Salon de Montreuil pour la première fois... et c'était génial ! Je vous ferai un petit résumé de ma journée là-bas !

Je vous souhaite un excellent mois de Décembre et j'espère vous voir repasser sur le blog ! 

D'ailleurs, aujourd'hui, le blog fête ses 6 mois, et j'aimerais en profiter pour vous remercier ! Le blog compte de plus en plus de visiteurs et cela me fait extrêmement plaisir... 

À bientôt !
— Capucine

In My Mailbox [9] SPÉCIAL MONTREUIL !


In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren, inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie et repris en français par Lilie du blog La bibliothèque de LilieAujourd'hui le récapitulatif des liens se fait sur le blog Lire ou Mourir.

C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.

Bonjour à tous !

Comme vous le savez peut-être, j'ai eu la chance de me rendre au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Montreuil, pas plus tard qu'hier ! J'ai rencontré des auteurs adorables... et acheté de très nombreux livres ! 
Dans ce IMM, je vous montrerai donc les deux livres que j'ai acquis dernièrement (hors Montreuil !) avant de vous parler de tous mes achats du Salon... Au total, 11 livres !
Anna and the French Kiss de Stephenie Perkins... Un petit craquage sur Amazon. Il est tellement beau... et sympathique... et il a l'air si bien...
Les Outrepasseurs tome 1 – Les Héritiers de Cindy Van Wilder : je me suis dépêchée de le lire en prévision de Montreuil, sachant que l'auteure y serait... et j'ai adoré ! Ma chronique ici !

Achats de Montreuil (je n'ai vraiment pas été raisonnable. J'ai dépensé six mois d'argent de poche)
Night School tome 2 – Héritage de C. J. Daugherty : Pour continuer la série après un premier tome que j'avais adoré... et pour le faire dédicacer !
Aux Délices des Anges de Cathy Cassidy : J'étais obligée d'acheter cette nouveauté ! Cathy Cassidy est une auteure que j'adore (et que j'ai pu rencontrer !) !
Les Outrepasseurs tome 2 – La Reine des Neiges de Cindy Van Wilder : Extrêmement hâte de continuer la série avec ce second tome !
Imposteur de Suzanne Winnacker : Je n'aurais pas dû m'attarder au stand R. J'ai craqué. Sur deux livres seulement (commençant à me connaître, j'aurais pu faire pire). 
Si loin de toi de Tess Sharpe : mon autre craquage livresque du stand R. Sa couverture est tellement belle...
Frangine de Marion Brunet : J'en ai entendu tellement de bien et j'ai tellement adoré La Gueule du Loup que je n'ai pas pu m'empêcher de me le procurer !

Petit bonus... (gros bonus !)

Mon parrain m'a offert la trilogie des Chroniques Lunaires de Marissa Meyer ! J'avais déjà lu (et adoré) le premier tome, mais je l'avais emprunté à la bibliothèque... Voici donc les trois petites merveilles :
(Pour voir ma chronique de Cinder, c'est par ici ou bien en cliquant sur la jolie chaussure rouge)

Bref, beaucoup d'arrivées livresques, comme vous pouvez le constater ! Maintenant, il s'agit de lire tout cela... 
Et vous, qu'avez-vous reçu/acheté/emprunté récemment ?

samedi 29 novembre 2014

Saturday's Award Books [1]


Et je participe donc à mon premier Saturday's Award Books, un rendez-vous créé par Échos de Mots...

Le principe: Chaque semaine, un thème sera donné. Le but est de sélectionner, parmi les livres que l'on a lu, 3 livres selon le thème (les nominés). Puis, parmi ces 3 livres, élire le gagnant (le vainqueur de l'Award en question).

L'Award du jour est : 


Award du 
Livre-Que-Je-Ne-Mettrais-Pas-Spécialement-En-Avant-Dans-Ma-Bibliothèque-C'est-Pas-Que-J'ai-Honte-Hein-Mais-Bon-Tu-Vois-Quoi ...

Mes trois nominés sont donc (en vrai j'en avais beaucoup plus, mais j'ai dû me limiter) : 

Le classique. Fascination de Stephenie Meyer. J'ai adoré la saga, que j'ai lue il y a pas mal de temps quand même, et j'assume. Mais pas au point de l'exposer dans ma bibliothèque.
Vampire Academy : Sœurs de Sang de Richelle Mead. J'ai aussi le tome 2, et ils sont bien cachés. J'ai plutôt aimé, mais... Enfin, le tome 2 a une longue première partie que j'ai détestée, et une fin bien meilleure.
Tout ça pour dire qu'ils sont un peu cachés aussi. Parce que je n'en suis pas spécialement fière.

Comment j'ai relooké Aurélien Barucci (le premier tome de la série Juliette et Sabine, Conseil) : pareil, j'ai beaucoup aimé ces livres au moment où je les ai lus, c'est-à-dire il y a longtemps (j'avais 9 ans, pitié !). Mais je n'aime plus trop les montrer. Plus du tout, en fait.

And the winner is...

C'est déjà beaucoup pour moi de vous avouer que je les garde dans ma bibliothèque. Alors ne vous moquez pas trop de moi, s'il vous plaît.

Et vous ? Quels sont les livres que vous cachez dans votre bibliothèque ?

vendredi 28 novembre 2014

Les Outrepasseurs tome 1 – Les Héritiers de Cindy Van Wilder — Chronique n°48

"Pour qui courtise le démon, il n'existe point de salut."

Titre : Les Outrepasseurs tome 1 – Les Héritiers
Auteur : Cindy Van Wilder
Genre : Fantastique | Historique
Éditions : Gulf Stream Éditeur
Nombre de pages : 347
Résumé : Londres, 2013. Peter, un adolescent sans histoires, échappe de justesse à un attentat. Il découvre que l'attaque le visait personnellement et qu'elle a été préméditée par de redoutables ennemis : les fés. Emmené à Lion House, la résidence d'un dénommé Noble, il fait connaissance avec les membres d'une société secrète qui lutte depuis huit siècles contre les fés : les Outrepasseurs. Ces derniers lui révèlent un héritage dont il ignore tout...

-----------------------------------------

Peter est un adolescent parfaitement banal qui va, comme dans de nombreux romans fantastiques, découvrir la vérité sur ses origines et ses pouvoirs dans des circonstances brutales. Ici, un attentat auquel il réchappe de justesse grâce à l'intervention d'un mystérieux renard... Après d'autres événements troublants, il est conduit à la Lion House où, avec d'autres adolescents, on lui dévoilera la vérité sur ses ancêtres...


Je dois avouer que je ne m'attendais pas du tout à cela en achetant le livre. Je pensais qu'il s'agirait d'une aventure fantastique type, avec les révélations faites à un personnage principal suivies de multiples péripéties. Ce n'est pas du tout ce qui nous est proposé dans les Outrepasseurs. On a bien sûr les révélations faites à un personnage, mais d'une manière inédite...
Après un prologue et un chapitre consacré à Peter, on bascule au Moyen-Âge... En effet, à la Lion House, on va littéralement plonger Peter dans l'histoire de ses ancêtres. Cette aventure est découpée en cinq actes entre lesquels l'adolescent reprend son souffle.
J'ai bien aimé ce découpage original même si évidemment, les chapitres sont très longs...

L'action se déroule donc majoritairement au Moyen-Âge. J'ai trouvé l'aspect historique remarquablement bien travaillé (et puis moi j'adore l'Histoire avec un grand H) ! Le texte regorge de détails (j'avoue qu'il y en a parfois un peu trop...), l'écriture de l'auteure est très riche et travaillée... Une réussite, d'autant plus que le XIIIème peut vite devenir une période austère et rebutante...
Les personnages sont attachants pour la plupart, même s'il est vrai qu'on ne suit pas beaucoup les protagonistes de "notre" époque. 
Les méchants sont parmi les personnages que j'ai trouvé les plus intéressants ! J'ai hâte de retrouver ces créatures dans le prochain tome...

L'histoire fantastique m'a beaucoup plu ! J'ai été bien entendu horrifiée par les fés, ces êtres cruels et sanguinaires qui sont à l'origine de l'histoire... Histoire que j'ai d'ailleurs bien appréciée !
Malgré des rebondissements plutôt nombreux, il y a malheureusement des longueurs, des passages où l'action est soit répétitive, soit absente, soit plus compliquée...
J'avais toujours un peu de mal à me replonger dans ma lecture et dans l'époque moyenâgeuse après une journée de cours... Je n'étais "dans" l'histoire qu'après quelques pages, et il m'est arrivé de devoir relire des passages pour tout saisir.

Alors je ne vous cache pas qu'il faut parfois s'accrocher, mais je pense que ça en vaut largement la peine, il ne s'agit que d'un tome introductif... Les Outrepasseurs reste une lecture que j'ai adorée !

Un petit mot sur l'objet-livre, juste splendide ! J'ai adoré la couverture (avec un trou au milieu), les arabesques dorées, jusqu'à la qualité du papier... Un point qui a son importance !

En résumé, pas un coup de cœur, mais qui sait pour la suite ? Une lecture parfois un peu laborieuse mais que je trouve prometteuse ! Une aventure fantastique avec tous les points classiques, mais qui sait trouver son originalité, notamment avec son aspect historique qui est une des choses que j'ai préférées !

Note attribuée : 8/10

mardi 25 novembre 2014

Half Bad de Sally Green — Chronique n°47

"Someone once said that the best way to find out if you can trust somebody is to trust them."

"On m'a dit un jour que le meilleur moyen de découvrir si quelqu'un est digne de confiance, c'est de la lui accorder."

Titre : Half Bad
Auteur : Sally Green
Lu en : Anglais
Genre : Paranormal : Sorcellerie | Thriller
Éditions : VO – Penguin Books
Nombre de pages : 384

Résumé anglais :  Wanted by no one.
Hunted by everyone.
Sixteen-year-old Nathan lives in a cage: beaten, shackled, trained to kill. In a modern-day England where two warring factions of witches live amongst humans, Nathan is an abomination, the illegitimate son of the world's most terrifying and violent witch, Marcus. Nathan's only hope for survival is to escape his captors, track down Marcus, and receive the three gifts that will bring him into his own magical powers—before it's too late. But how can Nathan find his father when there is no one safe to trust, not even family, not even the girl he loves?



Existe aussi en français
Titre : Half Bad, tome 1 — Traque Blanche
Éditions : Milan
Résumé : Dans l’Angleterre d’aujourd’hui, deux clans de sorciers vivent en secret au côté des humains : les adeptes de la magie blanche et les sorciers noirs. Mais la naissance de Nathan vient bousculer l’équilibre des forces car il est à la fois un sorcier blanc et un sorcier noir. Son père est un des plus puissants et cruels sorciers du monde. Sa mère, adepte de la magie blanche, est morte. A 16 ans, Nathan va recevoir ses pouvoirs comme tous les sorciers. Mais il n’est pas comme tous les sorciers… Son clan va décider de l’enfermer : Nathan est piégé dans une cage, battu et menotté. Les frontières entre le bien et le mal n’ont jamais été aussi floues et menacées.

------------------------------------------------

ALORS. Cette chronique a beaucoup de retard, je m'en excuse, mais j'ai eu beaucoup de mal à la rédiger. Alors je me lance (enfin).

En commençant ma lecture, je m'attendais à un (énième) coup de cœur. Ce n'est malheureusement pas le cas. Pourquoi donc ?

Tout partait merveilleusement bien. La première partie du livre est écrite à la... deuxième personne ! L'écriture est hachée, les phrases courtes, pour refléter les pensées désordonnées et l'état mental sans doute fragile du personnage principal, qui est juste enfermé dans une cage à ce moment de l'intrigue. Il a donc ses raisons. On passe vite à une narration à la première personne, mais l'écriture m'a toujours autant plu tout au long du roman. La plume de Sally Green est vraiment particulière, unique, et terriblement efficace. 

J'ai donc trouvé ce premier tiers absolument génial. Rien n'a pu me sortir de ma lecture, j'étais totalement absorbée. En plus, l'univers de sorciers créé par l'auteure m'a passionnée ! Et puis...

Et puis tout ralentit.
Nathan est le fils d'une sorcière Blanche (les sorciers Blancs étant les gentils) et d'un sorcier Noir (les sorciers Noirs étant les... les... bravo, vous avez trouvé). Sa situation est unique, et préoccupante pour les dirigeants des sorciers Blancs qui se demandent comment il va tourner. Ces sorciers vont donc restreindre toutes les libertés de Nathan, jusqu'à devenir carrément hostiles, et à l'enfermer dans une cage. 

Sauf que le jour de son dix-septième anniversaire, chaque jeune sorcier doit participer à sa cérémonie du Don, au cours de laquelle il doit recevoir trois présents et boire le sang d'un de ses parents ou grands-parents. Grâce à tout ce cérémonial, il aura accès à son Don, un pouvoir magique plus ou moins puissant.
Sauf que si un jeune sorcier Noir ne peut pas recevoir ses pouvoirs le jour J... il meurt.
Nathan est donc poursuivi par cette terrible échéance, cherchant à tout prix à accéder au sang d'un de ses parents... Pourquoi pas celui de son père, qu'il rêve secrètement de rencontrer ?

Le gros milieu du roman est donc le looong récit de la quête de Nathan. Récit bien trop répétitif. J'ai quand même suivi, un peu lentement, je l'avoue.
Cependant, vers la fin, l'action s'accélère et la fin, bien qu'un peu prévisible, me donne très envie de me jeter sur le tome 2, Half Wild, qui ne sort que ce printemps-ci.

Je suis tombée amoureuse des personnages. Littérairement parlant, bien entendu. Ils ne peuvent pas laisser indifférent, que ce soit les "méchants" ou les "gentils". Ils sont tous bien exploités, et on se souvient de chacun d'entre eux, même ceux qui n'apparaissent que très peu de temps dans le récit. Surtout, j'ai beaucoup aimé la famille de Nathan — sauf Jessica, mais cela va de soi. 
Mon préféré reste Nathan, un garçon fascinant. Durant tout le livre, on voit constamment la lutte entre ses deux personnalités : le sorcier Blanc et le sorcier Noir... Nathan a parfois des réactions complètement inattendues qui peuvent être agaçantes ou intéressantes !

La romance, peu présente dans l'ouvrage, n'est vraiment pas le cœur de l'intrigue. Je pense que ce thème sera plus présent par la suite...

En résumé, un livre qui vaut la peine d'être lu rien que pour l'écriture de l'auteure et ce début génial, même si les longueurs du milieu peuvent être un peu décourageantes. 
Au-delà de la simple histoire de Nathan, le roman véhicule un vrai message sur le racisme et la discrimination... Half Bad reste tout de même un livre que je conseillerais !

C'était mon premier roman en VO, et j'ai trouvé cet anglais vraiment accessible ! :)
Note attribuée : 7,5/10

dimanche 23 novembre 2014

Tag — Creatures of the Night...


J'ai été taguée par Bookish Girl du blog Sous ma Couverture : son article par ici. Ce nouveau tag repris par Échos de Mots a pour principe de citer des livres de sa PAL ou de sa WL dans lesquels on retrouve certaines créatures (zombies, vampires, etc.) et qui nous font très envie. 

On commence tout de suite !


Vampires...

Aucune inspiration... Ça commence bien. On passe à la suivante.

Loups-Garous...
La trilogie Les loups de Mercy Falls, de Maggie Stiefvater. J'avais emprunté et lu le 1 et le 2 il y a très longtemps, je me souviens avoir bien aimé, et maintenant j'ai envie de recommencer la trilogie.

Zombies...
New Victoria tome 1 de Lia Habel : ça fait longtemps qu'il traîne au fond de ma PAL...  Il faut que je le lise ! 

Et puis un autre sur les zombies...

Les Chroniques de Zombieland #1 : Alice au Pays des Zombies de Gena Showalter : il me fait TROP envie.


Fantômes...

Fille des Cauchemars #1 : Anna à la Robe de Sang de Kendare Blake : qu'est-ce qu'il a l'air génial.

Sorciers...
Half Wild (Half Bad #2) de Sally Green : il n'est pas encore sorti, mais je l'aime déjà.

Fées...
Wicked de Jennifer Armentrout : Pareil, il n'est pas encore sorti, mais vu comme sa couverture est belle, on ne peut que bien s'entendre.


Démons...

Bon, je n'ai vraiment aucune idée pour les démons non plus. En plus, comme l'a si judicieusement fait remarquer Bookish Girl, je n'ai pas besoin de lire des livres sur les démons, puisque j'en suis un moi-même (hahahaha... Private joke – ne cherchez pas à comprendre, ça vaut mieux).


Anges...

Angelfall de Susan Ee : il est juste sublime. Il me fait très très envie.

Aliens...

La 5ème Vague de Rick Yancey : en tête de ma Wish-List depuis trop longtemps.


Humains avec des superpouvoirs...
Les Insoumis d'Alexandra Bracken : dans ma PAL depuis plus d'un an ! J'ai déjà essayé les premiers chapitres, mais je n'ai jamais pu continuer. Et il m'a l'air génial...

Voilà, j'espère que ce tag vous a plu.
Je tague ces personnes, mais elles ne sont pas obligées du tout de le faire. C'est comme elles veulent. C'est juste une suggestion :
Orlane du blog We were infinite
Alison du blog le Repaire d'Alison
Tess du blog Les Lectures de Tess
Agathe du blog Les lectures d'Agathe

Voilà pour les blogs, mais même si vous n'êtes pas dans la liste, vous pouvez faire le tag. Je suis vraiment trop gentille, moi.

À bientôt !

mardi 18 novembre 2014

Effacée de Teri Terry — Chronique n°46

"C’est une drôle de logique : mourir conscient ou vivre inconscient."

Titre : Effacée
Auteur : Teri Terry
Éditions : La Martinière Jeunesse
Genre : Dystopie
Nombre de pages : 378
Résumé : 2054. Les criminels de moins de 16 ans sont hospitalisés, leur mémoire effacée, leur agressivité gommée et leur joie de vivre renforcée. Ils doivent repartir de zéro, contrôlés par un appareil greffé au bras, appelé Nivo.
Kyla, 16 ans, a ainsi été "réinitialisée" et doit tout réapprendre sous le contrôle sévère de ses nouveaux parents adoptifs. Malgré son effacement, elle fait d’étranges cauchemars et se découvre des aptitudes qu’elle ne devrait plus avoir. Comme si son passé s’obstinait à remonter à la surface…
Avec l’aide de Ben, Effacé, lui aussi, elle décide de tenter de comprendre mais cela s’avère plus difficile que prévu. Et Kyla n’est pas certaine de vouloir assumer ce passé qu’elle sent progressivement revenir à elle…

-----------------------------------

Entre Effacée et moi, ça partait pour être quasi-parfait. Malheureusement, je ressors de cette lecture déçue, même si tout n'était pas mauvais – et heureusement !

Nous suivons donc Kyla, qui a été Effacée. En effet, on lui explique qu'elle a commis des actes criminels qui lui ont valu de devenir amnésique, pour qu'elle puisse recommencer sa vie à zéro. Tout cela conformément à la loi qui rend cette procédure obligatoire pour tous les criminels de moins de 16 ans. Kyla a donc dû réapprendre à marcher, à parler...
Au tout début du livre, elle est sur le point de sortir de l'hôpital pour rencontrer sa famille adoptive. Ensuite, elle va rapidement retourner au lycée, et plutôt bien s'intégrer. Cependant, d'étranges cauchemars la tourmentent, comme si elle avait des souvenirs... ce qui est pourtant impossible. Est-elle différente des autres Effacés ?

Les 100 premières pages m'ont beaucoup plu. J'avais presque le pressentiment qu'il allait (encore) s'agir d'un coup de cœur. 
À travers les yeux de Kyla, on découvre ce monde pas si futuriste (l'action se déroule en 2054) dont on comprend les travers rapidement. Cet "apprentissage" est toujours quelque chose de très agréable dans une dystopie. Alors pourquoi ai-je rapidement déchanté ?

Pendant une très grande partie du livre, on ne suit que le quotidien de Kyla. Et forcément, tout tourne en rond. Elle subit des moqueries à cause de son Effacement, fait beaucoup de cauchemars, va au lycée, dessine, a des problèmes avec son Nivo (un appareil qui mesure ses émotions de 0 à 10 et pourrait lui faire du mal si elle descendait trop bas) et commence doucement à se poser des questions sur son identité.

Justement, j'ai trouvé que Kyla n'évoluait pas beaucoup... Dès les tous premiers chapitres, elle a des interrogations, alors qu'elle est sensée être parfaitement obéissante. Mais ces interrogations n'évoluent pas, et elle reste dans cet état de minuscule doute jusqu'à la dernière page où enfin, elle change. Mais ça met du temps. Un peu trop.

Kyla est dans l'ensemble une héroïne assez fade, mais sans être insupportable (pas comme d'autres). Les personnages secondaires sont relativement peu nombreux, certains plus attachants que d'autres. Parfois, leurs réactions me semblaient un peu... contradictoires par rapport à leurs personnalités telles qu'elles étaient décrites.
Un semblant de romance pas vraiment convaincant pointe parfois le bout de son nez, sans beaucoup de suspense (on la devine à la lecture du résumé). 

Au bout du compte, c'est une dystopie assez ordinaire... Le système autoritaire, les lois inhumaines, les forces de l'ordre intimidantes, l'héroïne docile qui se rebelle (très) doucement et qui est soutenue par son petit ami... Mais comme j'aime beaucoup ce thème, cela ne m'a pas tellement dérangée.
Ce n'est juste pas une dystopie transcendante.

J'attendais un peu plus sur l'idée de la quête d'identité,  de comment se reconstruire après une catastrophe, de savoir si on peut vivre sans connaître son passé... Mais j'ai trouvé que cet aspect avait été comme survolé, juste abordé en surface, et qu'il aurait pu être un peu plus creusé.

J'ai l'air très négative, mais ce roman ne m'a pas vraiment déplu ! Il se lit très facilement dans la première partie, on accroche plutôt vite, et si on ressent parfois des longueurs, elles s'estompent assez rapidement. Alors forcément, je suis un peu déçue, mais Effacée reste une lecture agréable... Je suis confiante quant à la suite, que je devine meilleure !

En résumé, malgré quelques petites déceptions, une lecture qui reste plaisante. Effacée est un tome introductif qui me donne envie de voir ce que peut donner la suite !
Note attribuée : 6/10

dimanche 16 novembre 2014

In My Mailbox [8]

 In My Mailbox

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren, inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie et repris en français par Lilie du blog La bibliothèque de LilieAujourd'hui le récapitulatif des liens se fait sur le blog Lire ou Mourir.

C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.

Cela fait un mois que je n'ai pas fait ce rendez-vous, vous allez donc avoir droit à un bilan assez dense ! 
Aujourd'hui, je vais vous parler de 8 livres ! Un emprunt, un SP, trois achats et trois cadeaux...
Charlotte de David Foenkinos : je l'ai emprunté à ma mère en voyant à quel point elle avait aimé... Il est incroyable, bouleversant, les mots me manquent pour en parler. Allez voir ma chronique en cliquant sur la couverture !
Effacée de Teri Terry : ma lecture en cours... J'adore !

Divided d'Elsie Chapman : j'ai craqué ! J'ai beaucoup aimé le premier tome...
Les Géants de Benoît Minville : un SP formidable ! :) Pour lire ma chronique, cliquez sur la couverture...
Insaisissable tome 3 : Ne m'abandonne pas de Tahereh Mafi : je n'ai pas encore lu le tome 2, mais autant prévoir...
Les brumes d'Avallach de Marah Woolf : un cadeau qui me fait très envie ! J'en avais un peu entendu parler sur Internet...
Au bout du rêve de Sarah Dessen : une romance qui sera bien sympathique pour me distraire un peu !

Et je vais le recevoir Lundi, alors je vous en parle maintenant...
Half Bad de Sally Green : je lis de la VO, c'est officiel ! Je compte le lire avant Montreuil, car Sally Green y sera... Je n'en ai entendu que du bien, alors j'ai hâte !

Et vous, qu'avez-vous reçu dernièrement ?
— Capucine