La lecture d'un roman jette sur la vie une lumière.
— Louis Aragon

-

Dernières chroniques...

Dernières chroniques...

Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image">

jeudi 24 novembre 2016

Sim Survivor de Loïc Le Borgne - Chronique n°268

"Les rois meurent un jour, les monuments finissent en poussière, mais je vous promets que cette aventure restera gravée dans vos mémoires pour l'éternité."

Titre : Sim Survivor
Auteur : Loïc le Borgne
Editions : Scrineo
Genre : Science-Fiction
Lu en : français
Nombre de pages : 352
Résumé : Sandro, 18 ans, est un fils de bonne famille, qui s’ennuie dans son monde luxueux et douillet au point de rechercher par tous les moyens à « planer ». Il est contacté par Ambra, une adolescente de 17 ans au caractère bien trempé, qui lui propose de vivre une expérience inédite et puissante. A ses côtés, Sandro se retrouve embarqué dans un stupéfiant jeu en théorie virtuel, Sim Survivor, dont chaque saison est suivie par des millions de fidèles connectés. Sandro comprend vite que ce monde, violent et cruel, n’est peut-être pas une simple simulation. Et si, comme le pense Ambra, tout était réel ? S’il ne s’agissait pas d’un jeu mais d’une véritable et impitoyable épreuve de survie ? Tout en jouant sa peau, Sandro doit percer bien des mystères, jusqu’à réaliser que l’avenir du jeu mais aussi de son pays est entre ses mains.

--------------------------------------------------------------------

L'un des plus grands plaisirs d'un lecteur demeure de, malgré tous les avis de toutes sortes qui circulent sur tous les médias, de découvrir un roman dont il n'a jamais entendu parler nulle part, comme ça, à l'instinct, parce que la couverture l'intriguait, ou que le résumé sonnait bien à ses oreilles.
Tel a été mon comportement vis-à-vis de Sim Survivor : un ouvrage que je découvrais par hasard, d'occasion, en librairie, et par lequel je me suis laissée tenter tout simplement grâce à l'atmosphère de sa couverture, entre violence et stratégie, manipulation et agression - oui, je suis du genre à grandement interpréter les petits graphismes de certaines couvertures. Non, je n'avais rien fumé avant de découvrir ces images.

Le résumé peut cependant éveiller de façon assez marquée des souvenirs pour les lecteurs d'Hunger Games : une arène, un jeu de télé-réalité dont les concurrents doivent survivre, un monde assez dystopique aux classes sociales injustement éloignées les unes des autres ? On a effectivement de quoi redouter des redites, mais le roman s'avère agréablement surprenant, témoignant d'une grande imagination de l'auteur et d'une véritable volonté d'originalité, de création d'un univers propre. Certes, on n'échappe pas à certains points incontournables de romans du genre, notamment autour du thème canonique de la rébellion, mais très peu finalement par rapport à nombre d'autres récits.  A de nombreuses reprises, Loïc Le Borgne fait même des choix réellement surprenants, notamment au niveau du comportement de ses personnages, loin d'être des héros au profil psychologique linéaire, qui se comportent avec droiture et loyauté... Parce que soyons clair, ce genre d'individus n'existe que dans dans des univers fictifs. Sandro, Ambra et leurs compagnons sont à mes yeux bien plus réalistes, et se rapprochent de l'attitude que l'on s'imaginerait adopter soi-même dans de telles situations.

Jouant entre trahisons, duplicité et intérêts personnels, l'auteur dépeint ainsi des portraits bien travaillés de personnages, parvenant même à rendre complexes et quasi-humaines des figures aussi uniques que des intelligences artificielles ! Les protagonistes sont loin d'être des saints, leurs adversaires d'un jour se révèlent comme alliés du lendemain... et le rendu est tout à fait réussi.

Le déroulement de l'intrigue, quant à lui, réserve des retournements de situations réellement bien trouvés, et même complètement inattendus  pour certains. L'auteur a su travailler son intrigue de manière équilibrée, avec une introduction efficace, des décors multiples et convaincants, de l'humour comme de la violence... avec cependant, seul bémol, un dénouement peut-être quelque peu haché et dense, mais rien de bien grave. Le roman se lit indéniablement à une vitesse folle, et surtout avec plaisir et divertissement !

Un récit bien loin de sombrer dans la facilité, aux personnages profondément authentiques entre ombre et lumière, et une plume captivante qui éveille les cinq sens du lecteur tout au long de l'épopée sauvage qu'est Sim Survivor. Difficile de ne pas adhérer au rythme intense de ce cruel jeu télévisé, dont la découverte est un excellent moment d'évasion et de frisson. A découvrir pour les amateurs du genre qui désirent un titre plutôt innovant, et surtout, chose malheureusement rare, français s'il vous plaît !

Note attribuée : 8/10

8 commentaires:

  1. Ce livre me tente beaucoup, j'ai vraiment hâte de le découvrir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me diras ce que tu en auras pensé...

      Supprimer
  2. Ce livre me tente pas mal ! Comme tu l'as dit, il me fait penser à "Hunger Games", ou encore au film "Nerve".
    Et c'est vrai qu'il n'y a rien de plus beau que de fureter dans des rayons d'un magasin et de tomber amoureuse d'une couverture ou d'un résumé, au hasard, au détour d'un étalage !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, mais il parvient à tirer son épingle du jeu ! Oh que oui, c'est un petit plaisir inégalé...

      Supprimer
  3. J'avoue, tu donnes envie de tester ce nouveau roman dystopique ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé, c'est que j'ai rempli ma mission...

      Supprimer
  4. Merci pour cet avis, j'avais déjà vu ce titre sans m'attarder dessus mais grâce à toi, je pense my attarder du coup ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai hâte de voir ce que tu en penseras !

      Supprimer